Que sait-on exactement concernant le variant omicron actuellement ?

on

|

views

and

comments

Alors que la pandémie de coronavirus ne cesse de poursuivre sa propagation à travers le monde, un nouveau variant attire particulièrement l’attention de l’OMS. Il s’agit du variant B.1.1.529 du Sars-CoV-2, connu également sous le nom de variant omicron. Tout ce qu’on sait de ce nouveau mutant n’est encore que des hypothèses et des spéculations. Mais qu’en est-il vraiment de ce variant ? Est-il plus contagieux ? Résiste-t-il aux vaccins ? Pourrait-il causer plus de ravage que les précédents variants ? Pour en savoir davantage, on vous invite à lire cet article.

Le variant Omicron, d’où vient-il ?

Le monde a tremblé après l’annonce de l’apparition d’un nouveau variant du covid-19. C’est en Afrique du Sud, dans la province de Gauteng, que l’Omicron a été détecté pour la première fois le 9 novembre dernier. L’Organisation mondiale de la santé a tout de suite mis en garde la population sud-africaine. Selon elle, ce nouveau variant présente un risque très élevé. Les statistiques sont en effet affolantes concernant le taux de contamination. Salim Abdool Karim, un épidémiologiste local a annoncé que le nombre de personnes contaminées par ce virus peut atteindre 10.000 par jour, voire plus. Ce taux de contamination très élevé est en quelque sorte un signal d’alarme. Apparemment, si on le compare avec le variant Delta, l’Omicron est plus transmissible. D’ailleurs, il a déjà quitté la terre africaine et s’est propagé un peu partout dans le monde. Rien qu’à La Réunion par exemple, elle a enregistré 47.000 cas de contaminations en seulement 24 heures. Et, actuellement, le virus est déjà présent dans 40 pays : Grèce Allemagne – Norvège – Russie – Royaume-Uni – Brésil – États-Unis…

Le variant Omicron est-il inquiétant ?

Les avis divergent concernant la dangerosité du variant Omicron. En effet, même si certaines données prévoient un risque assez élevé de réinfection et une forte transmissibilité du virus, les symptômes semblent moins sévères. Jusqu’à aujourd’hui, l’Omicron n’a causé aucun décès. Malgré sa forte propagation dans le monde, ce nouveau mutant est moins préoccupant que le variant Delta. Par contre, le Professeur Benoit Barbeau, spécialiste en virologie, pense qu’il faut suivre de près l’évolution de l’Omicron. Certes, il y a eu le variant Beta et le Mu qui, comme le variant Omicron, échappaient aux défenses immunitaires. Toutefois, ils n’ont présenté de menace sérieuse. Malgré cette légère ressemblance, l’Omicron représente un danger. La particularité de ce dernier vient du fait qu’il présente une cinquantaine de mutations sur sa protéine S, le double de ce qu’on a pu observer chez le Delta. Ce sont ces multiples mutations qui permettent à l’Omicron de se coller avec facilité aux cellules. Outre le fait qu’il soit plus transmissible, ce mutant peut, selon certaines sources, résister aux vaccins.

Le mode de transmission et les symptômes

informations supplémentaires concernant le variant Omicron
Crédits : Pixabay

Toutes les données concernant le variant Omicron prouvent qu’il est plus transmissible que ses prédécesseurs. Sa vitesse de propagation est deux fois plus que celle du Delta. Le mois de novembre dernier, on comptait 300 nouveaux cas par jour en Afrique du Sud. Aujourd’hui, on enregistre plus de 15.000. Selon le Dr Leong Hoe Nam, spécialiste des maladies infectieuses, le variant Omicron va devenir la souche dominante du covid-19. Au niveau des symptômes, des données parcellaires laissent croire qu’ils sont plus légers. Toutefois, elles ne permettent pas de tirer des conclusions. Nombreux sont les paramètres qui peuvent fausser ces données. Dans son rapport, le Scientific Advisory Group for Emergencies a indiqué qu’il faut se préparer dès maintenant. Il se peut qu’il y ait une vague d’infections très importante dans les mois à venir. En matière de traitement, il n’y a pas encore eu de communiqué officiel affirmant si les vaccins sont efficaces ou non. Cependant, le Professeur Benoit Barbeau pense que les médicaments conçus par Merck et Pfizer peuvent empêcher le virus de se répliquer.

Alain Padout
Alain Padout
Je sais tout ce qu'il faut savoir sur l'actualité mondiale et internationale.
Partagez
Tags

LES PLUS LUS

Pourquoi acheter un poele à granulés?

Un poêle à granulés est un excellent moyen de chauffer votre maison de...

Quelle cabine gonflable choisir ?

Parce qu’il y a de plus en plus d'entreprises qui apparaissent...

Pourquoi faire appel à un expert en rénovation de couverture ?

La rénovation du toit permet d’augmenter sa durée de vie tout en lui redonnant son éclat. Passer par cette étape est essentiel pour assurer...

Articles recents

en rapport avec ce contenu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.